OpenStreetMap et Wheelmap.org

OpenStreetMap est un projet de cartographie libre à l’échelle mondiale. Divisions administratives, routes, bâtiments et points d’intérêts sont répertoriés par des contributeurs bénévoles (à l’instar de Wikipedia), ainsi que leurs caractéristiques. Ces contributions sont entrées traditionnellement sur le site OpenStreetMap.org, mais des sites tiers peuvent utiliser des APIs pour envoyer des modifications. Toutes les données ainsi collectées sont sous licence libre.

Couverture de la France par OpenStreetMap

Carte représentant la densité de points connus par OpenStreetMap sur la France métropolitaine. On remarquera la similarité avec les vues satellites de nuit

Wheelmap

Wheelmap.org est un des sites tiers reliés à OpenStreetMap. Il s’attache à collecter des informations sur l’accessibilité des lieux aux personnes à mobilité réduite, et à stocker créé informations sur le système OpenStreetMap. Il a les mêmes objectifs que le site français jaccede.com, qui lui utilise une technologie propriétaire.

Couverture générale

OpenStreetMap ne contient que 10.000 lieux avec des informations d’accessibilité en France métropolitaine. C’est cependant assez pour avoir une idée de leur répartition géographique.

Carte de la couverture de la France par Wheelmap.org. L'échelle de couleurs est logarithmique

On voit ainsi que quasiment tous les lieux accessibles (du moins, avec des informations d’accessibilité) sont concentrés dans les grandes villes. Les banlieues ne sont quasiment pas représentées. Et si OpenStreetMap détient beaucoup d’informations sur les régions littorales, Wheelmap n’en a quasiment aucune.

Pénétration

Nous pouvons aussi faire le «rapport» entre les deux cartes précédentes. Ce ratio permettra de mieux se rendre compte du nombre de lieux évalués par rapport au nombre de lieux existants.

Carte du ratio de couverture de la France par Wheelmap.org. La couleur de chaque point est déterminé par le rapport entre le nombre de lieux répertoriés par Wheelmap.org par rapport au nombre de lieux connus de OpenStreetMap. L'échelle de couleurs est logarithmique.

On voit ainsi un des principaux problèmes de cet annuaire des lieux accessibles, du moins en France : le «saupoudrage». À l’exception des villes de Paris, Le Mans, Caen et Lyon, toutes les autres villes ont très peu d’informations d’accessibilité. Pour toutes les autres villes, l’utilité de cet annuaire est limité : un ou deux lieux accessibles pour 1000 lieux existants, ça fait augmenter le compteur total sans pour autant être assez complet pour avoir une chance que le lieu que l’on souhaite visiter ait été évalué.

Et avec 36568 villes en métropole et seulement 10000 lieux recensés, il y a encore de nombreuses données à collecter.

Méthodologie

Les données utilisées sont celles du Mardi 28 août 2012, telles qu’on pouvait télécharger sur le site geofabrik.de.

Le code utilisé pour générer ces cartes est disponible sur le dépôt wheelmap_analysis de GitHub.

comments powered by Disqus